Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 7 novembre 2005

*Réflexion*Souvenez vous. C’était le 17 février 2003, Londres mettait en place un système de péage pour circuler dans le centre ville.
Conçu pour lutter contre les embouteillages, améliorer la circulation
dans Londres aux heures de pointe et encourager les automobilistes à
utiliser les transports publics, le système a été efficace : avec plus
de 20% de voitures en moins chacun doit reconnaitre qu’il est
maintenant plus facile de circuler dans le coeur historique de la ville
pendant la semaine.

Congestion Charge - LondonDonc les gens utilisent plus les transports en commun pour aller au travail. Et voila le probleme : plus trop d’usagers dans les transports publics, au bord de la saturation.
Certains penseraient alors : investissements et projets d’améliorations
pour pallier cette état. Ici on propose plutôt… d’instaurer une "Congestion Charge", un système de péage,
pour ceux qui utiliseraient les trains en heure de pointe. Bref une
pénalisation pour les employés qui se rendraient à leur travail en utilisant le train !

Et oui, vous avez bien lu. L’Association of Train Operating Companies (ATOC) propose d’appliquer une taxe supplémentaire (plusieurs centaines de Livres Sterling sur un ticket annuel) sur les routes les plus chargées, telles que celles arrivant à Waterloo, Victoria, Liverpool Street, Paddington…etc entre 7h et 10h le matin.

Une des raisons données par l’ATOC est que le réseau est devenu trop surchargé en heure de point depuis… l’instauration de la Congestion Charge (CC) dans Londres. C’est donc la guerre des réseaux, entre Tfl (Transport for London) qui a mis en place la CC pour que les gens utilisent les transports publics, et l’ATOC qui veut que ceux-ci prennent leur voiture car les trains sont surchargés. Au milieu il y a l’individu qui voudrait bien aller au travail le matin et rentrer chez lui le soir, qui va être viré s’il arrive tous les jours à 11h du matin… mais bon, pour Tfl et l’ATOC, c’est apparemment le cadet de leur soucis.

Après l’augmentation récente de la Congestion Charge pour les voitures de £5 à £8 et la hausse de 50% du prix des tickets de métro à partir du 1er janvier, il semble qu’une épidémie aviaire haussière pèse actuellement sur Londres… et contrairement à la grippe du poulet, le gouvernement ne semble pas trop préoccupé, quitte à jouer lui même les pyromanes.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »