Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for janvier 2009

Suis-je inculte ?

*Coup de coeur*Franchement je me pose la question.

Depuis le discours de Sarkozy (inspiré de son ministre de la fonction publique, André Santini), sur la Princesse de Clèves (dont je ne connaissais ni l’auteur ni l’importance cruciale a l’avenir du pays, du monde, voire d l’humanité il y a deux mois). je me demande si je dois honteusement faire amende de mon inculture, car j’ai bien l’impression que, ici ou , il est à peine pensable d’ignorer ces chefs d’œuvre. 

A ce sujet, connaissez vous les auteurs de (exemples venant d’ici):

  1. la Princesse de Clèves (attention, bande d’ignares dont je fais faisais parti [1], cela peut vous disqualifier pour faire postier – au fait, quelqu’un a-t’il demandé à Besancenot ce qu’il en pensait ?)
  2. Les Pensées (bon ça j’ai le livre, mais pas lu plus de 50 pages il y a … 20 ans)
  3. Les Illusions perdues (facile, c’est un de mes livres préférés, suivit de Splendeur et Misère des Courtisanes… d’ailleurs j’aime assez l’auteur, mais je suis un cas à part: l’an passé j’ai pu avoir un camembert au Trivial Pursuit en reconnaissant le Lys dans la Vallée)
  4. le Nœud de vipères (pas lu, mais à lire)
  5. Belle du Seigneur (il parait que c’est le livre préféré de Sarkozy… jamais entendu parlé… on dirait le camembert… ah non ca c’est belle du jour)
  6. Voyage au bout de la nuit (euh, facile c’est au pied de mon lit… j’essaye désespérément de dépasser la page 100 depuis 2 ans, il parait que c’est bien).
  7. Mémoires de guerre (hmmm pas lu, mais d’ailleurs je conseille plutôt la biographie de Lacouture)

…et pas de tricheries, je surveille !

Bref, pour conclure, une fois n’est pas coutume, et contrairement à de nombreux blogs, je donne plutôt raison à Sarkozy.

Vu de l’autre côté du Channel, il me semble bien là toucher ce que les Anglais appellent à juste titre l’arrogance française.


[1] A ce sujet, selon les blogs, il suffit de deux heures, et même d’une heure uniquement pour lire le roman… je dois vraiment être lent…

 

Publicités

Read Full Post »

*Coup de coeur*On va faire court enrichissant cette semaine. Et comme je sais que vous mourrez tous d’envie de savoir comment ça se passe en Angleterre et au Pays de Galles, je ne vous ferai pas attendre plus longtemps, c’est ici.


Mise à jour 19/01: Ce matin j’ai commencé la semaine par lire le long mais tres complet article du monde sur la politique d’immigration de Nicolas Sarkozy.

J’aime beaucoup le:
"Tous les moyens sont bons pour remplir les objectifs
chiffrés, y compris les plus artificiels : un touriste venu voyager en Europe
avec un visa Schengen – valide trois mois – a séjourné quatre mois ; il repart
tranquillement par avion et son passeport est vérifié au moment de
l’embarquement à Roissy. Ce touriste est interpellé, présenté à un officier de
police judiciaire qui lui délivre une obligation à quitter le territoire qu’il
s’apprêtait justement à quitter. Mais c’est une occasion comme une autre de
contribuer à remplir les objectifs chiffrés.
"

Et:
"Avec Nicolas Sarkozy, la politique d’immigration devient presque systématiquement le fait du prince, au plan national ou local. Le droit à la régularisation après dix ans a été aboli, mais un droit à faire examiner à titre humanitaire son dossier au-delà de ce délai a été établi. La carte de résident peut être accordée après trois ans de mariage ou cinq ans de séjour mais elle peut aussi ne pas l’être. Le président de la République n’aime pas l’Etat de droit ; mais il aime, et Brice Hortefeux aussi, pouvoir accorder lui-même la réparation d’une injustice. […] L’important est toujours que les annonces soient profitables, que les échecs soient camouflés et que l’apparence soit sauve."

C’est à lire absolumment ici:
Politique d’immigration : le dessous des chiffres

et
2002-2008 : comment Nicolas Sarkozy a viré de bord

(via Eolas)

Et sinon, à relire/revoir : mon billet de juin 2008 sur La France terre d’accueil… avant.

Read Full Post »

1=1

*Réflexion*Où s’arrêtera la chute ?

 Il y a deux ans, le taux de change EUR/GBP dépassait les 1.50. On atteint désormais la parité, avec la perspective de dePound vs Euro Source: Bloombergscendre même plus bas puisque les économistes s’attendent à de futures baisses de taux de la Banque d’Angleterre, qui verrait le taux de référence se rapprocher de 0.

Comme l’indique The Independent:

" Parity between sterling and the euro would be a symbolic blow for Gordon
Brown, who repeatedly urged Eurozone countries to copy Britain’s liberalised
financial and labour markets when the UK economy was growing. George
Osborne, the shadow Chancellor, said: "As Gordon Brown himself says, a
weak currency is a reflection of a weak economy and a weak government.

Labour is bankrupting Britain again and the rest of the world knows it."
" (un fameux visonnaire ce Gordon !)

C’était quoi déjà le refrain des conseillers de Sarkozy pendant la campagne de 2007 ? Ah oui, la formidable santé de l’économie anglaise dont les Français devraient s’inspirer ? Comme résolution 2009 (si si il est encore temps), on pourrait imaginer comme: "tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler" (cela s’appliquant non seulement à Baverez, mais aussi à Copé et par extension à Lefebvre).

PS: pour ceux qui se disent que, à l’unisson des pays sandinaves ou de l’Islande qui souhaitent aujourd’hui se placer sous le bouclier de l’euro, la Grande Bretagne pourrait adopter la monnaie unique, tempérons tout de suite cet enthousiasme. En écho à Victor Hugo (à moins que ce ne soit Richard Gotainer), l’Anglais doit se dire : s’il n’en reste qu’un je serais celui là !

Read Full Post »

*Coup de coeur*J’espère que vous avez tous passé de bonnes fêtes et vous souhaite comme de coutume une très bonne année 2009.

Pour commencer celle ci dans la bonne humeur, parlons transports. Non non non, je vois déja les esprits chagrins penser que je vais me lancer dans une critique implacable apologie des transports britanniques… 🙂

Après avoir interdit l’alcool dans les transports publics le nouveau maire de Londres, Boris Johnson, décide de réaliser une nouvelle promesse de campagne: la réintroduction du bus à impériale (il est vrai que de telles mesures vont révolutionner les difficultés quotidiennes des Londoniens et améliorer un système de transport dont le tiers monde n’a rien à envier).Le bus QUOI ? Le bus à impériale, celui par dans lequel on peut monter en marche, en sautant sur la marche arrière (comme sur le bandeau en haut de ce blog).

Le dernier bus à impériale date de 2005, sur la ligne passant par le parlement de Westminster, puis il fut retiré. Trop vieux, trop cher… notamment parce qu’il faut deux employés pour chaque véhicule: un conducteur, et un contrôleur des billets situé à l’entrée, à l’arrière du bus. Mais en ces temps de crise, il faut mettre l’accent sur l’emploi ! Et puis n’oublions pas que cela fait partie du charme de la capitale anglaise, alors que l’ancien maire Ken Livingston avait tenté ‘introduire des bus à accordéon (le type parisien), qui ont été immédiatement accusés de tous les maux par les anglais : de véritables tueurs sur roues… (bizarre que cela n’ait pas le même comportement sur Paris… et non, mes sources n’ont pas confirmé que cela était une nouvelle campagne anti-française orchestrée par le Sun).

Aston-Martin and Foster & Partners, LondonCapoco Design Ltd, SalisburyBref, deux projets ont été retenus pour le futur "double decker" : l’un conçu par Aston-Martin associé à un cabinet d’architectes, et l’autre par le designer Capoco. L’un et l’autre seraient des bus écologiques, respectueux de l’environnement, le bus Aston-Martin étant même équipé de panneaux solaires.

Willyblog en parle aussi ici.

Read Full Post »