Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 17 octobre 2010

Identité

*Réflexion*Un des grands projets du gouvernement Blair était d’introduire une carte d’identité nationale. Ce projet a été bien sur enterré par le nouveau gouvernement.

Je pense que les Français ne s’imaginent pas assez les implications de l’idée d’une carte d’identité outre-manche. Le pays des 4,2 millions de caméras de surveillance (si si), des écoutes du réseau Echelon, des fichiers anti-terroristes ici et là… S’effraie immédiatement dès qu’on commence à parler de carte d’identité. Quoi, le gouvernement voudrait ficher tout le monde (oui bon on est déjà tous fichés… mais on n’est pas censé le dire officiellement bande d’hypocrites) ?

Bref, officiellement en Grande Bretagne, si vous n’allez pas à l’étranger (et donc n’avez pas besoin de passeport) ni ne conduisez (et donc pas de permis de conduire) vous ne disposez d’aucune preuve d’identité avec photo.

Mais donc, me dites vous immédiatement, comment fait-on lors par exemple, d’élections, ou de papiers en mairie ? Et bien cher ami on ne fait pas ! On ne vérifie rien ! On vous croit sur parole, car le Britannique est foncièrement hypocrite honnête !

En ce qui concerne les élections, j’en ai déjà parlé ici. On ne vérifie pas du tout l’identité : il suffit de donner un nom inscrit sur la liste électorale !

Pour preuve, voici les consignes du site officiel du Council de Wandsworth:

"Les cartes d’électeur ne sont pas nécessaires pour voter […]

Toutefois, si les gens qui sont habilités à voter ont égaré leur carte d’électeur ou lettre, ils peuvent quand même voter en donnant
leur nom et adresse au personnel des bureaux de vote. Tant que leur nom
figure sur les listes électorales ils peuvent voter.
"

Second exemple : la déclaration de naissance en mairie. C’est un document important, me semble-t’il. Qui est la mère, qui est le père. Ça donne à peu près ça:

– Bon asseyez vous ici. On commence par le père, pouvez vous me donner le nom ?
– oui oui, voici mon passeport pour vérifier.
– merci bien mais pas besoin. Veuillez juste épeler.
– …blablabla
– et votre date de naissance?
– ah j’ai amené un certificat.
– non, pas besoin. Donnez moi juste la date et le lieu/pays.
– …
– Voila merci, signez ici.

Bref votre voisin peut s’y rendre à votre place si vous n’avez pas le temps. Pire, un inconnu peut déclarer votre enfant si lors d’un tour à la maternité il repère un nom (l’hôpital envoyant au Council local les coordonnées date/nom de famille sur le bracelet du nouveau né ).

Mais bon, comme aucun incident n’est jamais signalé dans la presse (les tabloids sont largement opposés à toute carte d’identité par ailleurs) il faut croire que tout va bien.

Publicités

Read Full Post »