Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘En vrac’ Category

Bon aller je fais du vrac aujourd’hui. Histoire de poster quelques réflexions relevées ici et là.

Pourquoi diable l’Algérie ne consulte pas le gouvernement anglais avant l’intervention de son armée ?

D’abord une phrase d’un journaliste de la BBC, entendue lors du journal du soir le 17 janvier. On est dans les derniers jours de la prise d’otage en Algérie et l’armée a donné l’assaut. Alors que le gouvernement français dit comprendre la décision de son homologue d’Alger (on se souviendra ici du « je vous ai compris » de De Gaulle : comprendre ne veut pas dire approuver), le journaliste britannique, envoyé spécial, termine sont reportage avec : « Pourquoi les algériens se sont-ils permis d’intervenir » (sous entendu sans consulter, entre autre, le gouvernement britannique qui avait des otages sur place).

Comme au jeu Qui veut gagner des millions il aurait du appeler un ami, j’aurais pu lui donner immédiatement la réponse: Parce qu’ils sont chez eux ! Quelle arrogance! Imagine-t’on que la police anglaise demande l’avis d’autres nations avant ses interventions ? Allo Alger, il y a une prise d’otage en Angleterre, qu’est ce que le gouvernement britannique doit faire ?

Ma priorité : les actionnaires

Toujours dans les news, cette fois ci le 10 février. Le nouveau directeur de Barclays (pour rappel, l’ancien a démissionné après la révélation que la banque a manipulé artificiellement des cours de bourse) déclare : « Je vais m’occuper en priorité des intérêts des actionnaires ».

Bêtement j’aurais cru que sont premier soucis serait d’améliorer le service rendu au client, de moraliser un peu les pratiques de trading de la banque qui, au nom du profit et des bonus, a permis toutes les dérives, de fournir un meilleur soutien au petites entreprises qui ont bien du mal a survivre avec la crise…etc. Ben non, la priorité c’est l’actionnaire. Bref, pas de changement donc, on continue…

Carlos fait une blague

Retour en France ces dernier jours. Je lis sur mon zipad (comme dirait Jeanne) que le PDG de Renault, Carlos Ghosn se dit prêt à conditionner 30 % de sa rémunération variable à la mise en œuvre d’un accord social dans l’entreprise et au respect de certains indicateurs, soit environ 430 000 euros. Mazette, c’est énoooooooorme ; quel saint homme, qui a compris enfin que oui on peut gagner beaucoup, mais si au moins on fait du bon travail. Sauf que j’apprends à la fin de l’article du Monde que ce cher Môssieur Ghosn gagne plus de 12 millions (2,2 millions d’euros, dont 1 million de rémunération variable + sa rémunération chez Nissan, dont il est également PDG, qui est de près de 10 millions d’euros). Donc il conditionne 3,5% de sa rémunération total au fait de faire son travail.

Un peu comme si le smicard de chez Renault conditionnait 600 euros sur son salaire annuel au fait de faire ce pour quoi il est payé. Apparemment il n’y a pas que moi qui trouve qu’il se moque du monde. Le truc sympa quand tu es patron c’est que si tu te plantes, tu renonces à ton bonus ; si tu es petit employé, t’es viré (et d’ailleurs chez Renault comme chez PSA, même si tu fais très bien ton travail tu peux te retrouver dans le plan de licenciement).

C’est la lutte finale, tra la la la la…!

Des lasagnes = deux traders, quatre entreprises et cinq pays

C’est l’équation aberrante qui reflète bien la mondialisation, la « dématérialisation » des transactions (entendre ici l’usage de tant d’intermédiaires). Viandes de cheval et sub-primes, même combat ! Dans le scandale financier, on a longuement entendu accuser que les structurations et montages financiers utilisaient rendaient les opérations incompréhensibles et personne ne savait au final ce qu’il achetait. Et bien ici c’est pareil. Et comme un dessin vaut parfois un long discours, rien de mieux que l’infographie du Monde. [*]

Chacun renvoie la balle sur son voisin dans la chaine, c’est la faute de… personne. Ce qui nous amène tout droit au dernier sujet.

Le management de la stupidité

J’adore la note de blog d’Aliocha. Tellement vrai, et ce que je dis depuis des années. Rien que ce passage par exemple qui parlera j’en suis sur à bon nombre : « … ces procédures qui décrivent par le menu les fonctions de chacun ont un effet pervers, elles déresponsabilisent tout le monde. A commencer par le dirigeant d’entreprise qui peut dormir sur ses deux oreilles, il a sollicité les meilleurs consultants du monde, mis en place les meilleures procédures, sa responsabilité est blindée. Les salariés aussi car ils n’ont pas à réfléchir ou à faire preuve d’initiative, ils appliquent les consignes, c’est tout ce qu’on leur demande. »

A quoi sert un cabinet de consulting : à déresponsabiliser. Ce n’est plus la faute du dirigeant, il a fait appel aux experts… Au final personne n’est coupable. Et s’il y a un problème, vite envoyer un email cc la terre entière pour se dédouaner.

Sur ce, je vous laisse passer une bonne fin de weekend 🙂

[*] Au passage je connais certains anglais qui réussissent à mettre cela sur le dos de l’Europe : « Où sont les bouchers des nos communes? Pourquoi est-il nécessaire de transformer en France, en Angleterre, les produits venus des pays lointains? A bas les fonctionnaires qui sont trop, foutent rien et qui sont payés des sommes énormes avec des pensions incroyables. Il y a 4400 fonctionnaires payés plus d’Angela Merkel a Bruxelles » (véridique, j’ai reçu un email vendredi). Preuve que leur aveuglement est sans limite, alors que la solution, puisque la filière n’arrive pas à prévenir les abus, est de renforcer les contrôles, et au niveau Européen surtout, et donc d’accepter que la protection du consommateur a un cout.

Publicités

Read Full Post »

Pot pourri

Bon, voilà chose promise chose due.

Le truc qui m’énerve en ce moment: depuis les JO (où les britanniques – euh Tim Jibé – on récolté un nombre de médailles sans précédent) toutes les occasions sont bonnes pour sortir la phrase « it will inspire a generation« . Les sportifs britanniques ? Ils vont inspirer une génération. Lundi, victoire d’Andy Murray au tennis, le journaliste nous dit qu’il va sans aucun doute inspirer une génération. Si un britannique gagne un grand prix de F1, il va surement inspirer un génération. La gestion de la crise par le gouvernent (alors que tous les voyants sont au rouge et que tout les instances britanniques et internationales dosent maintenant que les mesures du Chancellor George Osborne sont contre-productives)… ah non, faut pas déconner, ça va pas inspirer une génération ! 😉

Dans la série éducation, cette fois ci en France, je lis hier cet article: « Un enseignant d’un lycée professionnel de Bordeaux a été roué de coups par un de ses élèves« . Dans le même article on apprend que « Mardi, la mère d’un élève, en désaccord avec une remarque dans son carnet de correspondance, a giflé une professeure au collège Jules-Verne de Buxerolles, près de Poitiers ». Super le métier d’enseignant. Sous payé, sans formation, auquel on répète sans arrêt que ces bandes de fainéants ne bossent pas assez. Un bon coup dans la tronche ça va leur remettre les idées droites, non mais !

Autre article dans le Monde (j’ai fait une moisson) : « licenciement d’une salariée – ayant un an et demi d’ancienneté – qui aurait gardé dans son sac avant les congés d’été deux raclettes pour nettoyer le sol, d’une valeur de 3,07 euros« . Moi je me demande surtout comment la DRH peut être assez con pour prendre une décision pareille. Ah mon avis c’est surtout là dedans qu’il faut virer! Ca me rappelle la décision d’un juge britannique, suite aux émeute (pillages) de l’été 2011 sur Londres, de condamner à 6 mois de prison ferme un homme pour avoir volé quelques bouteilles d’eau minérales dans un épicerie. Valeur £3, on était dans le même ordre d’idée. D’ailleurs si vous voulez relire ma série de reportages au cœur de l’évènement c’est ici, ici et .

Et pour finir, j’avais gardé au chaud cet article pour en parler mais par manque de temps je le livre tel quel. On ne me demande rien mais je le dis quand même : au lieu de débattre depuis 5 ans de l’opportunité de construire une troisième piste a Heathrow, il faudrait d’abord a) relever les couloirs aériens pour diminuer le bruit des avions (peut être qu’ainsi les résidents se montreraient plus compréhensifs !) et améliorer la gestion des passagers a Heathrow. Actuellement sur vous n’êtes pas de l’Union Européenne il faut compter un queue de plus d’1 heure… il faudra m’expliquer comment une 3e piste rendra les choses plus faciles.

Allez, bon weekend à tous !

Read Full Post »

A voté

J’avais préparé ces lignes avant le vote du dimanche 22 avril… je n’ai rien à y changer.

Juste un petit mot pour signaler un superbe article publié sur le site internet du Monde : « L’alchimie d’un vote« . Une histoire simple comme vous pouvez tous en connaître. Les hauts et les bas de la vie ou comment les problèmes professionnels peuvent s’ajouter aux difficultés personnelles. Les espoirs et déceptions. Et les raisons d’un vote, expliqué et raisonné. Il nous parle de la course aux profits, des banques qui se foutent des petits commerces, des aléas de la vie. Oh, il ne croit pas que la politique va lui résoudre tout ça d’un coup de baguette magique. Il compte seulement sur lui-même pour s’en sortir, il est optimiste. Mais c’est justement parce qu’il sait que personne ne l’aidera et qu’il devra aller chercher lui-même ce dont il a besoin qu’il n’en peut plus des discours formatés, passe-droits, des leçons envoyées par ceux qui n’ont jamais cherché de travail, été chômeur (vous savez, les cancéreux de la société, selon Wauquiez !) et essayé de monter un business, ne connaîtront jamais de problème pour boucler la fin du mois.

Dans un autre registre, j’ai bien aimé la répartie de Poutou résumant son programme : « travailler moins et gagner plus« . Quand on voit le résultat du « travailler plus pour gagner plus » de Sarkozy en 2007, je ne vois pas en quoi c’est plus démago et quel est le mal à essayer. J’ajouterai même qu’on devrait tous tendre vers cet objectif.

Sinon j’ai eu l’occasion de rire hier en lisant une citation de Copé qui sent un « un engouement inouï » pour Sarko. Comme il est probable que ce soit le candidat UMP pour 2017 (5 ans qu’il attend déjà !), cela met les choses en perspectives : si vous voulez un président faux cul, menteur, manipulateur en 2017, vous savez où aller 😉

Bon, pour finir j’avais promis une photo, ceci vaudra aussi comme message perso:

Read Full Post »

Je lis :

La situation professionnelle de Monica a commencé à se détériorer lorsque, avec l’arrivée de Valentina (4 ans) et de Nora (1 an), elle a « cessé de consacrer dix-huit heures par jour à son emploi« . Elle enchaine maintenant les petits boulots […].

Voila, tel quel. Trouvé dans le (par ailleurs vraiment EXCELLENT!) dossier sur les Européens qui partent de Courrier International.

En lisant cela, j’ai immédiatement pensé que Monica nous prenait pour des cons. Et que le journaliste qui rapporte la phrase n’a même pas pris la peine de réfléchir. Quoi, elle s’est arrêtée de bosser 18 heures par jour pour s’occuper un peu de ses enfant ? Elle s’est rendue compte à l’arrivée du 2e que 6h par jour seulement à la maison, c’était pas tenable ? Avant elle ne faisait que 18h la fainéasse ? J’espère au moins que le reste du temps elle s’occupait du ménage, repassage et cuisine !

Ça m’a rappelé un précédent billet (mais je jouais petit, je ne parlais que de 15 heures par jour).

Bon sinon, dans la série je fouille dans les archives, je vous ressors mon article du 19 septembre 2010 (ça ne me rajeunit pas) qui rentre bien dans la rubrique actualités parallèles sur le halal.

Mise à jour 09/03/2012: Carla Bruni était hier l’invitée de l’émission C dans l’air. Que dit-elle ?

Mon mari travaille tout le temps, je sais pas… 20h par jour

20 heures/24… qui dit mieux ?

Read Full Post »